mardi 29 juin 2010

Première séance photo avec Cassandre Humbert...

La semaine dernière a eu lieu ma première rencontre avec Cassandre Humbert (alias Lili Rose). Ce modèle habite à quelques encablures de chez moi. Elle a 21 ans et possède une photogénie assez remarquable.

Notre première séance photo a eu pour but de travailler sur trois thèmes principaux : la cigarette, les attitudes du visage et sur des images stylées et typées anciennes. Nous avons choisi pour ce faire de nous installer dans une belle demeure aux pièces à la fois bien éclairées et décorées de vieux meubles esthétiques.

Cassandre assure elle-même son maquillage. Son visage prend particulièrement bien la lumière. Pour le photographe, disposer d'un tel modèle est particulièrement motivant.


Côté matériel, le choix s'est porté sur le Canon EOS 1 DS MKIII équipé du zoom série L 24/70 2.8. L'avantage de ce zoom est de posséder une ouverture importante permettant de limiter la profondeur de champ. La mise au point très précise du boîtier assure ensuite le reste, c'est-à-dire l'obtention d'une netteté parfaite sur l'oeil du modèle. Autre avantage du zoom : pouvoir faire varier la focale en fonction du cadrage et du déplacement du sujet. L'image précédente a ainsi été prise à 70 mm de focale, tandis que celle ci-dessous a été saisie au 24 mm.


Côté matériel toujours, la plupart des photos ont été prises l'appareil installé sur un solide trépied. Un accessoire rendu obligatoire par l'absolue nécessité d'obtenir des images très piquées, sans flou de bougé.


Le matériel ne se résume pas qu'aux boîtier, optiques et trépied... Il y a aussi la lumière. J'ai utilisé une série de trois lampes à lumière continue (5500 K - lumière du jour) respectivement de 2x300w et 1x500w. Les deux lampes de 300w sont dirigées vers le modèle et déplacées en fonction du rendu souhaité ; celle de 500w est dirigée le plus souvent vers le sol ou l'arrière plan.

Les prises de vues avec la cigarette ont été amusantes à effectuer car il était important de faire varier le message véhiculé. L'image ci-dessus est assez glamour et montre Cassandre sur le point de dévorer sa cigarette. Ci-dessous, en revanche, la pose est beaucoup plus sobre... Mais le traitement apporté à l'image est un peu plus technique, avec un renforcement des hautes lumières et la présence d'un vignetage artificiel.


Les images concernant l'attitude du visage ont été paradoxalement les plus difficiles à réaliser, car elles demandent de la part du modèle une prise de risque et une vraie volonté de jouer la comédie. Être beau et esthétique lorsque l'on feint un sentiment est loin d'être évident (essayez donc chez vous, devant la glace).

Même chose pour un sourire... Celui de Cassandre est particulièrement naturel, donc délicat à rendre avec justesse.


Ces trois dernières images devraient normalement parfaitement convenir à mon agence car elles sont typiques de ce qu'elle recherche pour les publications magazines notamment. Les autres images, plus 'artistiques', sont nettement plus difficiles à placer même si elles sont, à priori, plus intéressantes et plus belles.


La première rencontre avec un modèle est toujours délicate car, par définition, on ne connait pas les souhaits et désirs photographiques de chacun. Pour la suite, l'important est de trouver cette symbiose qui permet, en un tournemain, de réussir des images spectaculaires, marquantes, et plaisantes pour le modèle comme pour le photographe...

dimanche 6 juin 2010

Images de Namibie !

C'est une grande satisfaction : 256 images (sur 265 proposées) ont été retenues par mon agence suite à mon séjour en Namibie. Des images éclectiques (paysages, villes, architecture, artisanat, astronomie, etc.) qui me permettent de synthétiser - un peu - ce que j'ai pu voir durant 2 semaines sur place.

Au passage, cet excellent éditing me rapproche un peu plus de la barre des 4000 images en agence, objectif que je m'étais fixé pour la fin de l'année et que je devrais atteindre dès l'été.

Si vous souhaitez voir mon travail, cliquez ici.